Mise en œuvre du Programme d’Appui aux Organisations Paysannes d’Afrique (PAOPA) au Congo-Brazzaville

Aoû 29th, 2018

 

DSC 1129 resultat

La mission de suivi/accompagnement a été conduite à la CNOP-Congo par M. Nga Célestin, Secrétaire Exécutif de la PROPAC, assisté de M. Tchoungui Michel, Assistant à la Communication. Elle s’est déroulée à Brazzaville dans la période du 20 au 26 Août 2018. L’objectif était d’assurer un suivi de proximité de la mise en œuvre du Programme d'Appui aux Organisations Paysannes d'Afrique (PAOPA), en vue d’apporter un appui technique aux leaders et staffs techniques de la CNOP-Congo pour le respect du calendrier relatif à la clôture du programme PAOPA.

Rencontre d’échanges et de partage d’expériences des acteurs de la chaîne de valeur du manioc en Afrique Centrale

Jui 06th, 2018

La Rencontre d’échanges et de partage d’expériences des acteurs de la chaîne de valeur du manioc en Afrique Centrale a pour objectif principal d’offrir un espace de partage et d’échanges de connaissances, des technologies et des pratiques endogènes de paysans à paysans, d´adapter et adopter des idées, des pratiques innovantes et les leçons acquises pendant la Rencontre. Du 06 au 09 juin à Yaoundé - Cameroun

Analyse, l’évaluation des politiques et des budgets agricoles publics en Afrique Centrale

Fév 05th, 2018

SAM 1451

Dans la période allant du 17 au 20 septembre 2014 à Brazzaville la CNOP-Congo a reçu une trentaine de membres des organisations paysannes et de la société civile du Cameroun, Tchad, Guinée Equatoriale, Gabon, Congo, RDC et RCA qui prenaient part à l’atelier de formation sur l’analyse et l’évaluation des politiques et des budgets publics en Afrique Centrale organisé par la Plateforme Régionale des Organisations Paysannes d’Afrique centrale (PROPAC) avec l’appui du CTA dans le cadre du « Projet de Renforcement des Capacités d’Implication et de Participation des Organisations Paysannes dans les Politiques et le Processus du PDDAA/NEPAD en Afrique Centrale ».

La PROPAC étant parties prenantes dans plusieurs processus politiques du secteur agricole notamment dans les stratégies, programmes nationaux et régionales en Afrique Centrale, tels que la PAC, le PRIASAN, le PDDAA ainsi que dans de nombreux processus internationaux tels que les Directives Volontaires sur la gouvernance foncière de la FAO, la reforme du CSA, le processus RAI (Investissements agricoles responsables), il est nécessaire de rendre sa participation également celle de ses membres dans les espaces de prise de décisions effective, pertinente efficace. En outre, il est question pour les représentants des organisations paysannes de pouvoir identifier les enjeux des différents processus politiques agricoles au niveau national, régional, continental et international.