Analyse, l’évaluation des politiques et des budgets agricoles publics en Afrique Centrale

Fév 05th, 2018

SAM 1451

Dans la période allant du 17 au 20 septembre 2014 à Brazzaville la CNOP-Congo a reçu une trentaine de membres des organisations paysannes et de la société civile du Cameroun, Tchad, Guinée Equatoriale, Gabon, Congo, RDC et RCA qui prenaient part à l’atelier de formation sur l’analyse et l’évaluation des politiques et des budgets publics en Afrique Centrale organisé par la Plateforme Régionale des Organisations Paysannes d’Afrique centrale (PROPAC) avec l’appui du CTA dans le cadre du « Projet de Renforcement des Capacités d’Implication et de Participation des Organisations Paysannes dans les Politiques et le Processus du PDDAA/NEPAD en Afrique Centrale ».

La PROPAC étant parties prenantes dans plusieurs processus politiques du secteur agricole notamment dans les stratégies, programmes nationaux et régionales en Afrique Centrale, tels que la PAC, le PRIASAN, le PDDAA ainsi que dans de nombreux processus internationaux tels que les Directives Volontaires sur la gouvernance foncière de la FAO, la reforme du CSA, le processus RAI (Investissements agricoles responsables), il est nécessaire de rendre sa participation également celle de ses membres dans les espaces de prise de décisions effective, pertinente efficace. En outre, il est question pour les représentants des organisations paysannes de pouvoir identifier les enjeux des différents processus politiques agricoles au niveau national, régional, continental et international.

Atelier régional CEEAC /PROPAC

Fév 05th, 2018

Examen du projet de politique agricole commune et des priorités d\'investissements du PRIASAN dans le cadre du processus PDDAA en Afrique Centrale 

seminaire dla

L’atelier est de concert organisé par la Commission Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et la Plateforme Régionale des Organisations de Producteurs de l’Afrique Centrale (PROPAC). Pour rappel, ces deux institutions ont signé le 14 Avril dernier à Libreville un Accord de partenariat en vue de permettre une meilleure implication des producteurs et paysans dans le processus PDDAA en Afrique Centrale. Par ailleurs, l’organisation de cet atelier bénéficie également de l’appui de l’ECDPM (centre Européen de Gestion des Politiques de Développement) et de l’appui technique du HUB RURAL

Cadre de concertation et de dialogue : organisations paysannes –recherche en Afrique centrale

Fév 05th, 2018

La PROPAC, en collaboration avec la Plateforme de partenariats Afrique - Europe sur la Recherche Agricole pour le Développement – PAEPARD, organise du 04 au 06 août 2015 à l’hôtel Résidence la Falaise à Douala au Cameroun, une rencontre de concertation entre les Organisations Paysannes et la Recherche pour la mise en place d’un cadre permanent de collaboration et de dialogue en Afrique centrale. Cette importante rencontre verra la participation des leaders paysans, des directeurs généraux des instituts de recherche, des experts de la CEMAC et de la CEEAC.  Paepard: HomePage 

Capitalisation du Programme d’Appui aux Organisations Paysannes en Afrique (PAOPA)

Fév 05th, 2018

sfoap-map

Yaoundé – 01 au 03 juin 2015

L’objectif de l’atelier est de contribuer au renforcement des capacités des réseaux et de leur membres et rendre visibles les résultats du PAOPA.

La phase pilote du Programme d’appui aux organisations paysannes africaines (PAOPA) à été lancé de 2009 à 2012. Elle avait pour but de renforcer les capacités des OP des pays africains, leurs réseaux régionaux et panafricains. Cette phase pilote établit à l’échelle continentale regroupait les quatre réseaux régionaux d’OP en Afrique subsaharienne (EAFFPROPACROPPA et SACAUpour travailler de concert au sein d’un même programme destiné à appuyer le développement institutionnel de leurs organisations à tous les niveaux. Elle bénéficiait du financement l’Union européenne et le FIDA (EUR 6.2 million).

La phase principale quant à elle a démarré en 2013 et doit s’étendre jusqu’en 2017. Elle prend appui sur les résultats et les enseignements tirés de la phase pilote pour amplifier les activités et la portée du programme. Elle vise à renforcer et à consolider les capacités institutionnelles des OP et à leur donner plus de poids dans les politiques et programmes agricoles. En outre, la phase principale soutient le développement des services économiques des OP afin de faciliter l’intégration des petits paysans dans les filières agricoles. Ce soutien est axé sur un nombre limité de cas afin d’en évaluer les résultats et l’impact, et de généraliser ce qui réussit en s’appuyant sur la création et le partage des savoirs.

Au cours de cette phase, un cinquième réseau régional, l’UMNAGRI (Union Maghrébine et Nord Africaine des Agriculteurs) s’est associé, élargissant la portée géographique de celle-ci à l’Afrique du Nord. Le programme soutient désormais 68 organisations paysannes nationales (OPN) dans 49 pays, leurs cinq réseaux régionaux et la PAFO.

Chaine de Solidarité d’Appui aux Actions Durables Developpement

Fév 05th, 2018
Vive la solidarité paysanne !
  
IMG 5050
 
Les populations d’Endoum village situé à 9 km de MFOU chef-lieu du département de la MEFOU-AFAMBA dans la Région du Centre au Cameroun ont accueilli avec joie le nouveau point offert par une organisation membre de la CNOP-CAM, la  CHASAADD-M (Chaine deSolidarité et d’Appui aux Actions Durables de Développement) grâce à son partenariat avec l\'antenne de France (CHASAADD-France) et l’appui technique du Projet Eau Potable d’Otelé (PEP) 

Concertation entre les Organisations Paysannes d’Afrique centrale et les acteurs de la Recherche

Fév 05th, 2018

SAM 0546

Organisé par la Plateforme Sous-Régionale des Organisations Paysannes d’Afrique Centrale (PROPAC) du 06 au 08 aout 2014, l’atelier regroupe une trentaine de participants représentant les organisations de producteurs, les instituts nationaux et pôles régionaux de recherche, les ministères, les communautés économiques régionales (CEMAC et CEEAC.

L’agenda du  06 août 2014 s\'articulait autour de deux sessions: 

- la session introductive constituée de trois principaux temps forts notamment: le mot de bienvenue de la Presidente de la PROPAC, le mot du Représentant de la CEMAC et l\'allocution d\'ouverture du Représentant de la CEEAC.

- La session des travaux consitué d\'exposés et suivis de débats en plénière.