Renforcement des capacités en économie coopérative, techniques de négociation, plaidoyer et lobbying des femmes rurales de l’arrondissement de Mengang (Akonolinga)

Fév 05th, 2018

DSCN9343

La session de formation a lieu du 30 au 01 aout 2016 dans la salle des actes de la mairie de Mengang dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’Appui aux Organisations Paysannes  au Cameroun.

La session fait suite à une série de formations organisées par la CNOP-CAM. Ces formations destinées aux responsables et leaders des organisations paysannes membrevisent  à renforcer les capacités techniques et didactiques des producteurs sur l’économie coopérative, le développement et financement des chaines de valeur, l’élaboration du business plan, le plaidoyer, le lobbying  et la négociation.

Il s’agit de promouvoir la mise en place de coopératives qui rendent efficacement des services à leurs membres pour l'amélioration de leurs conditions de vie.

Visite de travail de la représentante régionale d’ONU Femmes en Afrique Centrale Oulimata Sarr au siège de la PROPAC et de la CNOP-CAM

Fév 05th, 2018

PROPAC ONU Femmes CNOP CAM

La séance de travail s’est déroulée au cours de la journée du 04 aout 2016 au siège de la PROPAC en présence de Son Excellence Mme Elisabeth Atangana Ambassadrice Spéciale de la FAO pour les Coopératives, des responsables de la PROPAC et ceux de la CNOP- CAM. L’objectif de la rencontre était non seulement d’identifier les contraintes et les difficultés spécifiques à leurs activités agricoles et de renforcer le partenariat entre ONU Femmes et les organisations de femmes rurales d’Afrique centrale.  

Par la suite, une visite de terrain a conduit Mme Oulimata Sarr et l’équipe d’ONU Femmes au Centre de formation professionnel des jeunes entrepreneurs agricoles de la CHASAADD-M, et dans quelques exploitations agricoles familiales du département de la Mefou- Afamba. Elle a également discuté avec des groupes de femmes rurales. Il en est ressorti, la pénibilité du travail manuel, le problème d’accès à la terre, les difficultés de commercialisation, de conservation ainsi que de transformation, l’enclavement des pistes rurales et la difficulté d’accès aux semences de bonnes qualités.

Il est donc question pour ONU Femmes de mettre en œuvre une réponse adaptée aux besoins des femmes rurales à fin de mieux contribuer à l’autonomisation des femmes rurales d’Afrique Centrale.