Actualité PROPAC

March 28th to 29th, 2022

The next consultation of African civil society for the 32nd FAO regional conference will take place from March 28th to 29th, 2022 virtually. This important meeting, entrusted by FAO, will be organized by the Network of Centre African farmers (PROPAC) under the direction of the Steering Committee of the Consultation of African Civil Society Organizations (CSOs), in accordance with the principles of autonomy and self-organization.

Du 28 au 29 mars 2022

La prochaine consultation de la société civile Africaine dans le cadre de la 32ème conférence régionale de la FAO se tiendra du 28 au 29 mars 2022 de manière virtuelle.

Cette importante rencontre sera organisée par la Plateforme Régionale des Organisations Paysannes de l’Afrique Centrale (PROPAC) sous la direction du Comité de pilotage de la consultation des organisations de la société civile (OSC) Africaines, conformément aux principes d'autonomie et d'auto-organisation.

« Jeunes au cœur des systèmes alimentaires durables »

ACT4C (Actions for Change). 

Du 13 au 15 décembre 2021, la Plateforme Régionale des Organisations Paysannes d’Afrique Centrale (PROPAC) organise le Second Forum des jeunes entrepreneurs agricoles d’Afrique Centrale qui se tiendra du 13 au 15 décembre 2021 à la salle des fêtes d’Akwa à Douala.

La PROPAC a procédé à une remise des kits sanitaires et alimentaires aux coopératives agricoles du Cameroun dans le cadre de la mise en œuvre du projet SAFE2020.

 

Rendu au terme de la mission de prise de contact de la Directrice régionale de TRIAS au Secrétariat Exécutif de la PROPAC, une séance de restitution a été organisée pour faire le point.

Ils étaient 35 leaders de la coopérative Afidi Nnam à recevoir leur certificat de participation au terme d’un atelier intitulé «Mise en œuvre d’un système collectif de mise en marché» tenu à Zoetele du 26 au 28 août 2014.

Afidi Nnam est une des coopératives membres de la CNOP-Cam qui prépare actuellement un plan d’affaire pour mettre en place un service d’approvisionnement en intrants dans le cadre de la composante 3 du Programme PAOPA-PROPAC. Le projet démarrera effectivement dans les prochains mois.

La deuxième mission de suivi et accompagnement de la PROPAC auprès de la COPACO dans le cadre du programme PAOPA s'est déroulée du 28/11/2016 au 04/12/2016.

Elle a travaillé avec l'ensemble de l'équipe technique et le Secrétaire Général/Porte Parole National de la COPACO. Elle s'est également rendue dans les locaux du Consortium ASA-CADECVIM et de l'UCOAC où elle a tenue des réunions avec les personnels et membres de ces deux OP sur la mise en œuvre des projets de la composante 3.

La mission avait pour objectif d'assurer un suivi de proximité de la mise en œuvre du PAOPA en vue d’apporter un appui technique aux équipes mises en place par les OPN et les OPL. De manière spécifique, il s'agissait de: (i) évaluer les activités réalisées au-delà du 31 décembre au titre du PTBA 2015; (ii) évaluer l’état d’avancement de la mise en œuvre du PTBA 2016 ; évaluer l’état d’avancement de la mise en œuvre des projets des OPL ; Conscientiser les OP à respecter les procédures édictées par la FIDA et la PROPAC ; appuyer les services financiers à la justification des dépenses engagées ; Collecter les données sur les expériences à capitaliser.

L’atelier qui s’est tenu du 06 au 07 septembre 2016 à Yaoundé était conjointement organisé par la PROPAC et la Panafrican Farmers Organization dans le cadre de la mise en œuvre du projet de gestion des risques agricole en Afrique (FARMAF).  

L’objectif principal était  le partager des leçons émergentes des actions mises en œuvre pour promouvoir les outils de gestion des risques agricoles en Afrique.  La rencontre a permis de regrouper les représentants des Gouvernements, du milieu universitaire, du secteur privé, des communautés économiques régionales et des donateurs.

M. POMBA PENO Richard Vice Président de la Concertation Nationale des Organisations Paysannes du Cameroun  dans son propos de bienvenue aux participants a déclaré que l'Agriculture au Cameroun est confrontée à de nombreux  obstacles. Notamment à l’exclusion du système bancaire, aux risques liés au changement climatique et aux  maladies animales tels que la grippe aviaire. Les leçons tirées de la mise en œuvre du FARMAF permettront non seulement une meilleure gestion des risques mais aussi  rendre les métiers agricoles plus attractifs  pour la jeunesse du Cameroun et celle de l’Afrique centrale.

Page 1 of 2

Télécharger

PROPAC

Créée en 2005, la PROPAC regroupe les plateformes nationales de petits producteurs agricoles des dix pays membres de laCEEAC et de la  CEMAC

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…