Mike ATANGANA

Mike ATANGANA

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Monday, 27 June 2022 13:13

Les organes de gouvernances

  • L’Assemblée Générale Régionale (AGR) est l’organe suprême de décision de la PROPAC. Elle est composée de cinq délégués au maximum par réseau national des OP et Coopératives membres de la PROPAC dont au moins deux femmes et un jeune. Le président de chaque réseau est d’office membre et chef de délégation. 
Monday, 27 June 2022 12:07

Présentation de la PROPAC

 La PROPAC est une initiative endogène créée et gérée par les paysans. Elle a été créée en 2005 regroupe les Organisations Paysannes nationales (OPN) de 10 pays de l’espace CEEAC - CEMAC pour promouvoir l’agriculture familiale et défendre les intérêts des petits producteurs agricoles. Les OPN intègrent en leur sein les agriculteurs, les éleveurs les pécheurs artisanaux et les sylviculteurs.

Le siège de la Coordination Régionale de la PROPAC se trouve à Yaoundé au Cameroun."

Boite Postale : 11537

Tel: 00 237 222 21 14 33 

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.  

►        La vision de la PROPAC

« Une vision qui ne s’accompagne pas d’action n’est qu’un rêve. Une action qui ne découle pas d’une vision, c’est du temps perdu. Une vision suivie d’action peut changer le monde. » Nelson Mandela. Face à la situation de l’agriculture africaine pendant les années de crise économique des années 1990, la vision de la PROPAC déclinée par ses pairs fondateurs se présente comme suit : « une agriculture familiale entreprenante, modernisée et durable assurant les fonctions économiques, sociales, culturelles, écologiques pour la sécurité et la souveraineté alimentaires ».

►           La mission de la PROPAC

La mission assignée à la PROPAC par les acteurs membres s’intitule comme suit « aider au positionnement des producteurs et de leurs organisations comme de véritables partenaires dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques agricoles en Afrique Centrale en mettant au point les outils appropriés à l’accompagnement du mouvement paysan afin de l’amener à jouer son rôle d’interface dans les stratégies de développement agricole dans cette région. »

►           Les Objectifs

Pour accomplir cette mission, la PROPAC s’est fixée les huit objectifs qui suivent :

- Œuvrer à l’harmonisation des stratégies et des actions des organisations paysannes d’Afrique centrale afin de faire prendre en compte leurs préoccupations dans les politiques de développement agricoles et rural aux niveaux national, régional et international pour une amélioration durable des conditions de vie de petits producteurs et des populations rurales notamment les femmes, les jeunes et les minorités ;

- Développer des concertations et des partenariats avec les Etats, les bailleurs de fonds, les ONG, les Organisations Internationales, les organismes d’appui, le secteur privé et les organisations paysannes tant au niveau national, régional, continental qu’international ;

- Contribuer à l’intégration régionale des politiques et stratégies agricoles en convergence avec la CEEAC et la CEMAC ;

- Renforcer la structuration et l’institutionnalisation des OP afin de disposer d’interlocuteurs valables depuis la base jusqu’au niveau national dans le respect du principe de la subsidiarité ;

- Renforcer les capacités des organisations paysannes à tous les paliers de leur structuration en vue de la promotion par leur canal, de l’entrepreneuriat paysan (individuel et coopératif), de mécanisme de financement adapté aux activités des OP affiliées ainsi que celles de leurs membres, des nouvelles techniques de production respectueuses de l’environnement et de la résilience aux changements climatiques, de   l’agriculture biologique et de toutes autres mesures visant le développement durable de l’agriculture et la gestion durable des ressources naturelles ;

- Renforcer la communication interne et externe en vue d’une meilleure connaissance du réseau de la PROPAC tant par ses membres que par les partenaires nationaux, régionaux et internationaux ;

 -Renforcer la prise en compte de l’approche genre dans toutes les stratégies de développement du réseau de la PROPAC ;

- Représenter les petits producteurs et défendre leurs intérêts et ceux de leurs organisations par le lobbying, le plaidoyer et les négociations toutes les fois que cela s’avère nécessaire.

►           Les principes et valeurs prônés par la PROPAC

Les acteurs de la PROPAC réaffirment leur attachement aux principes et valeurs ci-après :

1)            L’excellence ;

2)            La transparence ;

3)            La solidarité, l’équité et le dialogue ;

4)            La sincérité/la probité /L’intégrité ;

5)            L’humilité ;

6)            La disponibilité ;

7)            La discipline ;

8)            La responsabilité ;

9)            Le professionnalisme ;

10)         L’esprit d’équipe. Ces principes et valeurs doivent être défendus à tous les niveaux dans le cadre de la mise en œuvre du présent plan de développement stratégique.

 

             Les membres de la PROPAC 

         PROPAC_DEPLIANT_2022_A5_1_page-0001.jpg

 

 

Dialogue des organisations paysannes et la recherche agricole pour la résilience de l’Agriculture familiale face aux crises qui affectent les systèmes alimentaires en Afrique Centrale

L’objectif général de l’atelier est de permettre aux OP d’Afrique Centrale de se concerter avec la recherche agricole afin d’examiner et de proposer des solutions résilientes face aux différentes crises (sécuritaires et politico-militaires dans la sous-région, la crise de la covid-19, les changements climatiques, les catastrophes naturelles (sécheresse, inondations, insectes ravageurs) et plus récemment le conflit entre la Russie et l’Ukraine) qui affectent les systèmes alimentaires en Afrique Centrale en vue de susciter un engagement plus accru des décideurs et des partenaires techniques et financiers pour investir plus et mieux dans l’agriculture familiale et la recherche agricole pour une sécurité et une souveraineté alimentaire et nutritionnelle

L’atelier réunira une quarantaine de participants représentants les catégories d’acteurs ci-après :

− Les Organisations Paysannes : PROPAC, OPN et autres

− Les Instituts Nationaux de Recherche agricole ;

− Les institutions régionales de recherche : CORAF, PRASAC, CIRAD, IITA

− Les ministères sectoriels du pays hôte : MINRESI, MINADER, MINEPIA

− Les communautés économiques régionales : CEEAC, CEMAC et leurs institutions spécialisées

− Les partenaires techniques et financiers : FAO, FIDA

L’atelier se tiendra au NOUBOU INTERNATIONAL HOTEL Akwa - Douala au Cameroun du 13 au 14 juin 2022. Les langues officielles d’expression seront utilisées à savoir : le français, l’anglais et l’espagnole et le portugais.

Pour plus d’information télécharger le document

Page 8 of 8
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…